Le Pin Parleur de Tosse

Il me parait sensé de commencer par partager la légende qui m’a inspiré le nom de ce blog. Il s’agit du pin parleur de Tosse. Aujourd’hui abattu, ce pin se trouvait aux limites de la commune, entre Tosse et Seignosse, et avait la réputation dans le voisinage de posséder des pouvoirs surnaturels. En effet, le bruit du vent dans son feuillage produisait des sons semblables à des murmures, et on se rassemblait autour de l’arbre pour écouter ses messages prophétiques.

_DSC2967

Le thème de l’arbre prophétique ne date pas d’hier, c’est une croyance vieille comme le monde, et l’on retrouve de tels arbres dans toutes les grandes religions, et bien avant encore, dans la Grèce Antique ; dans le sanctuaire Dodone, le plus ancien oracle de Zeus, il y avait une forêt de chênes parlants, et la voix de Zeus se faisait entendre dans le murmure du vent dans les feuillages, interprétée par des prêtresses :

« Les Dieux dévoilent de plusieurs manières leurs secrets aux prêtresses de ce temple. Quelquefois elles vont dans la forêt sacrée, et se plaçant auprès de l’arbre prophétique, elles sont attentives soit au murmure de ses feuilles agitées par le zéphir, soit au gémissement de ses branches battues par la tempête. D’autres fois, s’arrêtant au bord d’une source qui jaillit du pied de cet arbre, elles écoutent le bruit que forme le bouillonnement de ses ondes fugitives. Elles saisissent habilement les gradations et les nuances des sons qui frappent leurs oreilles, et les regardant comme les présages des évènements futurs, elles les interprètent suivant les règles qu’elles se sont faites, et plus souvent encore suivant l’intérêt de ceux qui les consultent. »

(Voyage du jeune Anarcharsis en Grèce dans le milieu du quatrième siècle avant l’ère vulgaire. J-F SANGUIN, J.C.D SINNER, 1889)

C’est donc un arbre prophétique du même genre que l’on trouvait près de la côte landaise, les prêtresses en moins…

La rumeur de cette arbre magique s’était d’ailleurs propagée dans tout le département, si bien qu’en avril 1842, le sous-préfet des Landes écrit au maire de Tosse :

« Monsieur le Maire, on m’a rapporté qu’un pin situé sur le bord d’un marais dans votre commune mettait en émoi tout le public et que des environs on accourait pour l’entendre… »

Et ce phénomène dura jusqu’au début du XXème siècle ! On continuait d’y entendre des voix, et on prêtait aux fruits de l’arbre, les pignons, des vertus bénéfiques :
« Celui qui pouvait attraper une pigne qui avait de nombreuses écailles, selon ce que l’on souhaitait, vous décrétiez qu’elle était très avantageuse et que les pignons que l’on pouvait manger vous porteraient du bien. » (témoignage d’un habitant de Tosse)

Difficile d’imaginer que les croyances en un arbre prophétique aient perduré jusqu’au XXème siècle. Ce fut pourtant le cas, et ce n’est pas le seul exemple de croyances populaires tardives dans les Landes, certaines existent encore même au XXième siècle… Mais nous y reviendrons.

Concernant les vertus magiques prêtées aux différents éléments de la Nature, les arbres, l’eau ou les pierres, il faut savoir que les landais ont toujours eu un lien très fort avec leur terre et avec la nature qui la compose. Durant des siècles, avant l’apparition de la forêt, les Landes étaient un endroit souvent hostile, avec une nature difficile et capricieuse, et les landais ont développé à son égard un mélange de vénération, de respect et de crainte, une forme de panthéisme héritée de temps très reculés. Cette connexion était si forte qu’elle s’est transmise de génération en génération, et malgré la christianisation de ces régions, les multiples tentatives de l’Eglise pour interdire ces pratiques populaires, et bien plus tard l’industrialisation et la modernisation des modes de vie, ces croyances-là sont longtemps restées ancrées dans les esprits landais.

C’est donc cette légende du pin parleur de Tosse qui m’a inspiré le nom de ce blog. Pas de message prophétique ici, mais des histoires, qui pourraient tout aussi bien vous être contées par les plus vieux pins de la forêt, si vous preniez le temps de tendre l’oreille…

5 réflexions sur “Le Pin Parleur de Tosse

  1. C’est très bien écrit, intéressant et instructif ; je partage également une grande curiosité et beaucoup d’affection pour les contes et légendes.
    J’attends la suite avec beaucoup d’impatience !

    J'aime

  2. ça me rappelle la collection de livre que j’emprunter régulièrement dans la bibliothèque de ma grand- mère . Les titres étaient il me semble  » guide de la provence, ou bretagne etc…. mystérieuse ».
    C’est vraiment très chouette, continue!
    Il me tarde de te lire dans une nouvelle légende!

    J'aime

  3. voir les ouvrages de Jean-Paul Bordessoulle « Histoires secrètes de Capbreton et… Hossegor » et celui qui va paraître le mois prochain :  » Histoires mystérieuses de Capbreton et Hossegor » aux Editions « Lac et lande »

    J'aime

  4. Pingback: Le chêne de Cassouric |

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s